Gravure sur textile pour la Saint-Valentin

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Du 17 janvier au 15 février, le projet de ressourcerie d’Orléans s’invite à Carmes Village, local associatif, rue des Carmes à Orléans. L’idée : poser les bases des projets de réemploi de la ressourcerie, notamment sur le volet créatif.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Parmi les premières expérimentations, il y a cette idée d’utiliser des fripes collectées à Carmes Village pour imprimer par dessus des motifs, des visuels préparés en linogravure. L’expérience tourne autour de Julien Hanriot-Collin (aka Energol) et de sa presse Louison. Lucile Heurtevin, Carole Bonetti, Violaine Labaume préparent leurs plaques de lino. Avec Julien, nous composons, assemblons les plaques et les roulons.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les visuels s’orientent autour de la thématique de l’époque : un croisement entre la saint-valentin et l’approche anatomique de l’amour. Sur le plan technique (presser du textile), l’expérience est concluante. Sur le plan esthétique, c’est aussi encourageant !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :