Trois fois plus d’OUJEVIPO à Nantes !

Stereolux = une machine à visiteurs !

Après un démarrage « sous pression » (des bugs d’écrans et d’ordis, trop nombreux), l’exposition OUJEVIPO³ s’ouvrait pour un second week-end sur le plateau Intermédia et dans le hall de Stereolux (lieu bien connu pour ses concerts de musiques actuelles et son festival Scopitone), à Nantes. J »avais décidé d’y passer la journée du 24 mars pour débugger les bornes et documenter le projet. Et ce fut une belle surprise ! Près de 200 visiteurs dans la journée : des familles, des jeunes adultes, candides ou connaisseurs enthousiastes. Normalement, les photos ci-dessous en témoignent. C’est bien la première fois qu’on fait la queue pour essayer les jeux de l’exposition ! Elle est ouverte jusqu’au dimanche 8 avril. Voir le programme de Stereolux pour les jours et horaires d’ouverture. 

Coproduction : 2 nouvelles bornes.

A l’occasion de cette nouvelle sortie, deux nouveaux jeux se sont ajoutés au cortège des bornes de l’OUJEVIPO. Suivant la même logique que pour les 2 précédents (Hungry Buddy et Super Mega Highway créés pour l’espace Saint=Exupery à Reims), j’avais dessiné les bornes avant de confier la création des jeux à 2 équipes de création. Les allemands Konstantin et Elenor Kopka ont créé Rocket Boys pendant que l’équipe rennaise de Concrete Games produisait Grotoro. Comme la fois précédente, les créateurs ont été totalement libres de leurs créations. Seule contrainte : la borne. Nouveauté pour cette troisième formule de l’expo OUJEVIPO, ils se verront attribuer une bourse de soutien d’un montant de 700 euros (d’ici quelques semaines) pour leur création. Une précision également : ils restent bien propriétaires de leurs jeux et nous permettent simplement de les exposer sous forme de bornes. Cette formule en est donc à 4 tests avec des résultats que je trouve assez concluants. Vous jugerez !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dernière particularité de ces 2 nouvelles bornes : elles ont été fabriquées par mes soins, « à la maison », avec le concours de mes filles. J’avais envie de me dire que je pouvais mener de bout en bout la création de ces objets que je me contentais de dessiner et de peindre pour les épisodes précédents. C’est désormais chose faite. Pas sûr cependant que je renouvelle l’expérience !

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :