PROJETS

 

UNE INSTALLATION LUDIQUE OUJEVIPO qui tienne dans une valise !

L’exposition OUJEVIPO complète tient dans un camion de 20 m3. Pour contraster, je souhaite créer un dispositif de jeu dans l’esprit OUJEVIPO qui tienne dans une valise. A la manière de certains jeux chroniqués sur le site shakethatbutton par Pierre Corbinais, l’idée est de créer une performance/spectacle ludique, une sorte de colin-maillard modernisé. Deux équipes de deux joueurs, des costumes et des casques de réalité diminuée (vision entravée, déformée, corps engoncé dans des éléments de costume…) intégrant des « sensors ». Chaque joueur contrôle son équipier/avatar par le son diffusé dans son casque pour le conduire jusqu’à son adversaire. Sur le second, un ou plusieurs boutons sont à presser pour le « débrancher ». J’imagine faire des tests dès le mois de juin prochain en tentant d’utiliser le dash button d’Amazon, sorte de bouton intelligent intégrant wifi et bluetooth. J’aimerais aussi travailler avec la créatrice Federica Terracina sur la conception des éléments de costume et avec un technicien maîtrisant la résine et le plexi pour la création des casques.

EXPOSITIOON OUJEVIPO (LA SUITE)

L’exposition OUJEVIPO dans sa version de 2015 va cesser de circuler. Après Dijon, Villeurbanne, Draguignan, Amiens, Cergy, Orléans et Chevilly-Larue, nous ambitionnons plutôt de renouveler l’intérêt de ce projet en construisant de nouvelles bornes, en valorisant de nouveaux jeux pour matérialiser la scène alternative du jeu vidéo. Les pistes pour continuer sont très sérieuses. Nous commencerons par créer 2 à 3 bornes pour l’avant-gout de la saison culturelle du Centre numérique Saint-Exupery à Reims, avant de probablement créer une seconde série de bornes du côté de la Picardie. Quelques priorités pour la suite de ce projet : prolonger ce qui a fait le succès de l’exposition ; son esthétique, son côté très graphique ainsi que l’originalité du gameplay physique proposé pour chaque jeu, pour chaque borne. Autre point important : rendre les nouvelles bornes plus faciles à transporter !!!!! Ce n’est qu’une question de centimètres.

L’ALBUM-MANIFESTE DU JEU VIDEO ALTERNATIF

La scène du jeu vidéo que j’affectionne – la scène alternative – manque cruellement d’incarnation dans le monde physique. Pour moi, l’exposition OUJEVIPO répond en partie à cet enjeu : aller au devant d’un public qui ne connait même pas l’existence de ce jeu vidéo libéré des enjeux marchands. Depuis plusieurs années, je me pose la question de la diffusion de ces jeux vidéo : sur quel support serait-il pertinent de les distribuer ? Des compilations sur CD ou DVD, des clés USB dans de jolies boites ? Récemment, j’ai pensé aux cartes à collectionner, à la manière de cartes Pokemon ou Panini. Chacune d’entre elle comporterait une illustration et quelques informations sur le jeu (son titre, ses auteurs et un lien web pour pouvoir le retrouver). Préfigurant ce projet pour la dernière date de l’exposition OUJEVIPO (mouture 2015), j’ai proposé à Julien Hanriot Colin de dessiner 10 affiches correspondant à 10 jeux chroniqués par Pierre Corbinais sur son site oujevipo.fr. En voici ci-dessous un bel exemple.

Beaucoup de questions restent en suspens : quels modes de financement ? quelle diffusion ? Quel lien entre les cartes ? … L’autre problématique de la scène alternative : construire sa légitimité intellectuelle et artistique. Pour rassembler les cartes, j’ai l’idée d’éditer un album-manifeste, le croisement de quelque chose d’enfantin, de très ambitieux sur le plan symbolique et de très didactique. Le projet s’inspire des albums d’images distribués par les chocolatiers des années 30 aux années 80. J’en ai une belle collection susceptible d’inspirer le projet.

CREER LA SUITE DU  RETRO (NO) FUTURE  GAMES FESTIVAL

Parce qu’il ne faut pas désespérer, je ne perds pas de vue une de mes ambitions fortes : retrouver un contexte favorable à la mise en place d’un nouveau festival dédié aux approches alternatives du jeu vidéo. En 2013, à Cergy, nous avions réuni près de 1000 personnes sur 2 jours, bravant les difficultés inhérentes à la régie directe municipale. C’est le projet d’événement le plus abouti que j’ai jamais créé. La proposition réunissait 3 choses : une entrée « retrogaming » assez pointue (associations liées au shoot them up, associations régionales collectionnant les machines rares, stands d’éditeurs et de libraires…), une entrée jeu vidéo d’artistes (installations de One Life Remains, de Djeff Regottaz, Jérémie Cortial ou Florent Deloison) et conduisait vers la jeune scène indépendante du jeu vidéo. La rencontre de ces 3 univers a montré toute sa pertinence du point de vue du sens et du point de vue humain. Dans le rapport avec le public, avec cet événement, j’ai touché du doigt  une forme d’idéal républicain (oui oui, je pèse mes mots) : rassembler en un même espace temps toutes les catégories d’âge et de publics. Parents et enfants, jeunes adultes parisiens branchés et jeunes des quartiers ont fait équipe pendant quelques minutes ou quelques heures dans une ambiance de festival dont la scène indé parle encore. Jugez plutôt. Libération en parlait aussi !

Avant 2018, je mobiliserai l’énergie nécessaire pour stimuler l’imaginaire de villes et d’équipements déjà investis sur le terrain numérique et ludique. L’exposition OUJEVIPO est un peu l’ambassadeur de cette aspiration à trouver les moyens de recréer un festival. « Il y a toujours un espace à prendre ! » m’ont récemment confirmé des acteurs bien informés de la scène jeu vidéo indépendante. Je suis aussi prêt à mettre de l’eau dans mon vin : à partir de sa mouture 2013, l’événement peut changer de nom, de forme, de temporalité… Il peut intégrer davantage le côté « salon du jeu vidéo » ou le spectacle.

D’autres idées trottent dans ma tête. Je ne manquerais pas de les « mettre en forme » prochainement 🙂

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :